FERMER

Connectez-vous à la partie privée du site pour accéder aux fichiers à télécharger, ou à déposer sur le serveur de COMET'S.
Si vous ne connaissez pas les codes d'accès, contactez-nous par mail ou par téléphone au 02 96 40 15 90.

OUTILS

Revue de presse

Entreprise. Comet's voit plus grand

25 février 2010

En 2009, à Grâces, Comet's a poussé les murs et posé une nouvelle charpente sur son extension de 1.300m². Un chantier assez naturel pour ce spécialiste des constructions métalliques. Cet investissement a pour objectif de conserver l'emploi sur site.

«Notre but: conserver l'emploi», affiche Renaud LeBuhan, le patron de Comet's constructions métalliques (charpente, bardage et couverture). En 2009, le chef d'entreprise investit pour être prêt «le jour de la reprise». Un million d'euros est dépensé à Grâces sur le site de construction des charpentes métalliques: l'achat d'une ligne de perçage sciage en avril, une extension des bâtiments de 1.300m² menée de juin à novembre2009, la révision de la partie électrique de l'existant, l'acquisition de nacelles et d'un ensemble tracteur avec grue. Après avoir poussé les murs, l'entreprise occupe une superficie de 7.300m². «L'atelier était beaucoup trop occupé. On n'avait pas la place pour le stockage», explique Renaud LeBuhan.

2.500 tonnes d'acier en 2009

Après avoir reçu sa nouvelle ligne de perçage sciage pour l'acier, Comet's avait besoin de davantage de place pour stocker sa matière première: «On a des clients fidèles. Aujourd'hui, on a pour six mois de carnets de commandes. Quand on a pour trois ou quatre mois, on est satisfaits. Mais on a baissé les prix... Ilfaut faire tourner les machines». De 2004 à 2008, le chiffre d'affaires n'a pas cessé de progresser: de 3,8MEUR à 8,3MEUR. L'année dernière, il a légèrement reculé à 7,4MEUR avec la baisse du prix de l'acier, qui a été divisé par deux. Aujourd'hui, l'entreprise mène de front plusieurs chantiers: «On fait actuellement trois Super U.Avec 1MEUR, l'hôpital de Lorient est aussi un gros chantier». À 90%, Comet's travaille pour le secteur privé (surfaces commerciales et industrielles). En 2009, quelque 2.500tonnes d'acier sont sorties des ateliers de Grâces. «L'objectif est de passer à 4.000 tonnes. On a l'outilpour», ajoute Renaud Le Buhan. Comet's emploie 43 salariés: dixdans les bureaux, quinzedansl'atelier et entre quinzeetvingtsur les chantiers. L'effectifvarieentre 40 et 50 personnes. Dans la zone industrielle de Grâces, Renaud Le Buhan s'imaginerait bien encore pousser les murs: «Peut-être dans cinq ou six ans... On a les projets en tête. Les plans sont quasiment faits». Derrière l'actuel bâtiment, près de la nouvelle extension, Comet's devrait encore grandir de 2.600m² pour «optimiser et améliorer les flux de matériaux».

Duo Comet's et Arcom

Rentré en 1993 dans l'entreprise familiale créée par son père en 1986, Renaud Le Buhan assure la direction de Comet's constructions métalliques depuis 2002. La transmission d'entreprise a débouché sur la création du groupe Le Buhan métal. Comet's est la première porte de ce groupe. La deuxième: Arcom basée à Lannion et dans l'Ille-et-Vilaine. Arcom est dirigée par Olivier Le Buhan, le frère de Renaud. Avec 35 salariés et un chiffre d'affaires de 4,5MEUR, cette société est spécialisée dans la serrurerie (serrurerie, garde-corps, escalier...). Les deux structures sont indépendantes. Complémentaires, elles peuvent aussi travailler de concert sur un chantier. Pratique Comet's constructions métalliques, ZI de Grâces.

  • Éric Rannou

http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/guingamp/ville/entreprise-comet-s-voit-plus-grand-25-02-2010-798644.php